Les fenêtres sont devenues si performantes que nous leur devons beaucoup en matière de confort à la maison. Grâce à elles, nous profitons de larges ouvertures sans craindre ni le froid, ni la surchauffe. Commencez d’abord par déterminer vos besoins : confort été comme hiver, anti-bruit, sécurité, ventilation, il y a autant de fenêtres que de situations.

Quelle fenêtre choisir en rénovation ? PVC, bois ou aluminium ? Votre cœur balance et c’est bien logique, car il n’est guère aisé d’effectuer ce type de choix, de prendre ce genre de décision. C’est pourquoi ECOTRA vous y aide, en vous présentant non seulement l’ensemble des avantages et des inconvénients pour chaque matériau, mais également en vous parlant tarifs sans langue de bois.

Le matériau qui domine le marché : la fenêtre PVC

 

Aujourd’hui, le PVC représente un peu plus de 60% du marché.

Moderne, facile à nettoyer et à entretenir, il est aussi facile à intégrer dans les constructions déjà existantes, ce qui explique sans doute son grand succès. Le PVC possède le meilleur rapport qualité / prix. Imputrescible et sans entretien.

Sachez que Le PVC vous garantit également une isolation optimale et qu’il résiste parfaitement à l’eau comme au sel, ce qui est pratique lorsque l’on vit non loin de la mer. Ses inconvénients majeurs : être peu – voire pas du tout – adapté aux grands formats, son aspect visuel plastique qui trouvera plus difficilement sa place dans toutes les décorations d’intérieur. De plus, il émet des fumées toxiques en cas de combustion.

 

Avantages du châssis en PVC

 

Les avantages des châssis en PVC sont nombreux :

• Peu d’entretien, lavage facile

• Abordable financièrement

• Isolation garantie

• Choix de formes et de couleurs correct

• Pas de pourrissement ou de corrosion

• Durée de vie

• Pas de condensation

 

Inconvénients des châssis PVC

 

Les châssis en PVC ont les inconvénients suivants :

• Coefficient de dilation thermique supérieur aux autres matériaux

• Résistance mécanique peu propice aux châssis de grande envergure

• Un renforcement est donc nécessaire dans le cas d’une structure importante

• Couleur ne peut être changée

• Design parfois peu adapté

 

L’alternative de choix : la fenêtre aluminium

 

L’aluminium suit également la tendance, puisque ses ventes ne cessent d’augmenter à l’heure actuelle.

Les châssis en aluminium sont composés de profilés extrudés creux. Ceux-ci sont reliés au moyen d’attaches mécaniques. Les châssis alu se distinguent donc des fenêtres en bois sur ce point.

Son principal avantage : être facile à manier, et donc à monter quel que soit le type de châssis ! Que vous soyez propriétaire d’une nouvelle construction ou d’une maison plus ancienne, l’aluminium pourrait bien convenir à votre habitat. Il ne rouille pas et est recyclable à 99%. Les fenêtres prennent des couleurs pour s’adapter à tous les projets architecturaux. Avec de nombreuses nuances de gris, de brun ou de bleu, les menuiseries sont créatives. C’est le point fort de la fenêtre en aluminium, qui se décline en de nombreuses teintes et finitions (grainé, patiné, cendré).

Enfin, l’aluminium se révèle moins cher que le bois et bénéficie aujourd’hui de normes d’isolation plus strictes.
L’aluminium est à la base un très mauvais isolant thermique. Pour remédier à cela la rupture de pont thermique a été imaginée pour les châssis métalliques. Cela consiste à intégrer une isolation entre les deux profilés. L’objectif : supprimer tout contact entre deux couches d’aluminium et diminuer la conductivité directe entre la partie intérieure de la fenêtre et la partie extérieure. Malgré tout, il reste considéré comme moins isolant que ses concurrents. En cause : sa faible résistance au vent. S’il est moins cher que le bois, l’aluminium reste plus coûteux que le PVC.

 

Avantages des châssis en aluminium

 

Les avantages des châssis alu sont les suivants :

• De nombreux coloris sont possibles grâce au laquage, effet contemporain et design garanti.

• Les châssis en aluminium sont très appréciés des architectes d’intérieur.

• Convient bien aux grandes portes et fenêtres pour sa résistance mécanique aux intempéries

• Durable et résistant malgré sa légèreté

• Les châssis en aluminium sont étanches

• Entretien minime

 

Inconvénients d’un châssis alu

 

• Le châssis en aluminium comporte malgré tout quelques inconvénients :

• Moins isolant naturellement que d’autres matériaux : bois, PVC…

• Matériau plus cher de 50 à 100 %

• En cas de rayure ou de casse, il est difficile de récupérer un châssis en alu

• Moins de possibilités que le bois pour les formes

• Ne peut être repeint

 

L’indémodable : la fenêtre en bois

 

Autrefois réputé pour son endurance sans faille, le bois revient à la mode en raison de la mise en place des normes énergétiques et écologiques. Car le bois n’est pas seulement durable : il est également recyclable et se révèle comme un excellent isolant, il est efficace même sans rupture de pont thermique. Il prévient la fuite de calories, la condensation et améliore les performances du vitrage.

Le bois est un matériau naturel, écologique, facile à entretenir et à valoriser. Utilisé de diverses manières dans le secteur du bâtiment, il est depuis de nombreuses années apprécié pour sa polyvalence et son intemporalité. Ainsi les avantages des fenêtres en bois sont nombreux et les  possibilités offertes par ce matériau, multiples.

Le bois est un matériau personnalisable à souhait, qui saura s’adapter à un grand nombre d’intérieurs. Les fenêtres en bois s’adaptent à tous styles de façades. Esthétiques, elles donnent une plus-value à l’habitation. Chaleur et bois : une combinaison qui vous fait peur ? Détrompez-vous ! Rappelons tout d’abord que le bois brûle bien moins vite que le métal, contrairement aux idées reçues. Mais surtout, le bois résiste parfaitement aux fortes chaleurs et ne risque absolument pas de se déformer.

Comme si cela ne suffisait pas, il présente enfin un argument de poids : son aspect esthétique, incomparable et le plus souvent imbattable. Installer des fenêtres en bois c’est aussi avoir le luxe de choisir parmi une large offre décorative. Mais tout cela a un prix, car le bois est hélas de plus en plus cher en raison du coût de traitement pour les entrepreneurs.

Vous avez les moyens ? Sachez que vous aurez également besoin de temps et surtout d’attention. Le bois déteste le mauvais temps, aussi sera-t-il impératif de bien le traiter.

 

Avantages des fenêtres en bois

 

Isolant

• Faible conducteur thermique, le bois est généralement un bon isolant.

• Pratique et écologique

• Biodégradable, le bois est un matériau respectueux de l’environnement. De plus, en cas d’endommagement, les différentes pièces de la menuiserie sont assez faciles à réparer.

 

Décoratif

• Le bois est un matériau noble qui peut être peint dans la couleur de votre choix. Disponible dans de nombreuses variétés, le châssis en bois laisse donc place aux esprits créatifs.

 

Inconvénients des châssis en bois

 

Malgré toutes leurs qualités, les châssis en bois ne sont pas sans inconvénients :

• Humidité : même traités, les châssis en bois y sont sensibles. Le bois peut ainsi travailler et devenir peu à peu défectueux.

Mobile : le bois peut être compliqué à régler, notamment en raison du fait que celui-ci n’est pas toujours parfaitement sec au moment de sa mise en vente. Si elle est simple dans l’absolu, la pose d’un

• châssis en bois peut s’avérer fastidieuse au moment du réglage.

• Entretien : une couche tous les 5 à 10 ans

• Prix : généralement supérieur de 25 ou 30 % au PVC.

 

Il existe toutefois une alternative au bois massif, le bois lamellé collé

 

Connu pour ses performances techniques souvent supérieures à celles du bois massif, le lamellé-collé est un matériau qui a séduit désormais prescripteurs et donneurs d’ordre.

Telle un mille-feuille géant, le lamellé-collé associe par collage à plat et à fils parallèles plusieurs lamelles de bois massifs. D’une esthétique certaine et d’une grande fiabilité, le produit connaît une croissance constante dans un secteur de la construction pourtant très exigeant techniquement. Ce procédé de lamellé-collé assure une rigidité parfaite des fenêtres; cette technique augmente également la résistance à la torsion grâce au croisement des fibres de bois. La micro-denture augmente la longévité des châssis grâce à un système efficace d’assemblage de coins qui assure une étanchéité parfaite et une solidité à toute épreuve.

Différentes essences de bois utilisables pour la fabrication de fenêtres en bois lamellé-collé

 

Les nouvelles tendances : la fenêtre mixte

 

Aujourd’hui, la tendance est aux menuiseries mixtes qui combinent deux matériaux et en cumulent les avantages.

Si vous recherchez la Rolls-Royce de la fenêtre, vous la trouverez sûrement dans les menuiseries mixtes.

Les fenêtres alu/bois (alu à l’extérieur) ont les qualités isolantes du bois, sans les contraintes d’entretien, et les qualités de coloration et de durabilité de l’aluminium. Vous pouvez par exemple avoir du bois naturel à l’intérieur et un bel alu coloris bronze ou brun, à l’extérieur.

La fenêtres alu/PVC est plus récente mais tout aussi intéressante. Son succès va grandissant et les ventes sont actuellement en pleine croissance.

Mais pourquoi donc choisir un tel produit ?

Les fenêtres en menuiserie mixte bois/alu ou PVC/alu conviennent aussi bien en neuf qu’en rénovation et présentent toutes les qualités pour nous séduire : finies les corvées d’entretien à l’extérieur, grâce au capot en aluminium protecteur et résistant ! Elles isolent très bien, d’un point de vue phonique et surtout thermique. Le bois et le PVC sont en effet des matériaux peu conducteurs. Les menuiseries mixtes s’utilisent donc souvent pour concevoir des habitats peu énergivores ou des maisons contemporaines en bois de qualité.

 

Avantages des menuiseries mixtes

 

• Excellente efficacité énergétique de l’ordre de 0,79 W/(m2*K)*

• Élégance et modernité grâce à la haute qualité des profilés bois-aluminium

• Niveau élevé de sécurité grâce à la stabilité du profilé en aluminium associé des ferrures  de haute qualité

• Résistance des menuiseries grâce à la structure solide bois-aluminium

Possibilité importante de créer une ambiance de l’espace à travers les couleurs grâce à une riche palette de teintes de finition du bois et de l’aluminium

• La meilleure qualité grâce aux meilleurs composants et à l’utilisation uniquement du bois soigneusement sélectionné pour la fabrication

• Excellente isolation phonique

 

Les inconvénients des fenêtres mixtes

 

Parfaites sous tous rapports, les fenêtres bois alu ne présentent que bien peu de défauts au regard de leurs qualités. Néanmoins, pour être justes, faisons également la liste de leurs inconvénients :

• Le prix : plus chères même que les fenêtres en aluminium, les fenêtres en bois-alu sont les plus chères du marché, y compris à performances égales.

• Le confort et la longévité sont à ce prix…

• Le bilan carbone : il est assez médiocre en général, en termes d’énergie grise. En effet, la transformation du minerai en aluminium est très énergivore d’une part, et d’autre part les produits utilisés pour traiter le  bois sont encadrés, mais inévitablement mauvais pour l’environnement (a contrario, ce sont les fenêtres avec la meilleure longévité – 50 ans – donc l’un dans l’autre, ce bilan doit s’équilibrer…).

Bref, vous l’aurez compris : si vous avez le budget, n’hésitez pas une seconde et adoptez les fenêtres mixtes pour marier les qualités du bois et de l’aluminium dans votre maison.

 

Comment choisir son type d’ouverture ?

 

Vaut-il mieux choisir un seul type de fenêtre s’intégrant partout dans votre maison, ou vous adapter à chacune des pièces ?

Si la première option peut valoir pour le matériau sélectionné (PVC, aluminium, bois), c’est bien la seconde idée qui est actuellement la tendance à suivre concernant les autres options à décider. Ainsi, dans la cuisine, les ouvrants pourraient rapidement s’avérer gênants, surtout avec leviers et dans le cas où votre pièce est quelque peu exigüe. Songez plutôt à des fenêtres coulissantes dans ce cas de figure.

Faites entrer la lumière, mais faites-le de manière différente : utilisez les possibilités des ouvertures de fenêtres pour mixer les styles et créer des ambiances. Pour ce faire, voici une présentation des différentes ouvertures possibles, des formes des fenêtres ! Pour le salon, tout dépend de la surface à couvrir. Pour une fenêtre de type standard ou une porte fenêtre, privilégiez l’oscillo-battant. Quant à la baie vitrée, l’option la plus complète et la plus pratique est de disposer d’une baie coulissante et à oscillo-battant : un must qui pourrait faire votre bonheur dès le printemps. Dans la salle de bain, le vitrage dépoli constitue une bonne option mais votre intimité peut aussi être préservée via un store intégré. N’installez une grille d’aération sur le châssis que si vous ne disposez pas de système de ventilation mécanique dans la pièce. Côté ouverture, tout dépend de la taille de votre fenêtre et de votre accès à celle-ci. Pour une meilleure aération, l’oscillo-battant peut constituer la meilleure option. Pour la chambre, l’idéal est de pouvoir disposer d’une ouverture traditionnelle couplée au système d’oscillo-battant. Ce dernier pourrait vous permettre, le cas échéant, de dormir la fenêtre ouverte sans vous soucier de ce qui pourrait arriver.

Prendre en compte la configuration de l’habitation : on ne choisit pas les mêmes ouvertures pour une villa à la campagne, que pour un appartement au troisième étage ou une maison dont le rez-de-chaussée est ouvert sur une rue. Choisir une ouverture adaptée pour gagner un maximum d’espace. Par exemple, opter pour une fenêtre oscillo-battante, ou une fenêtre avec une ouverture à l’anglaise vers l’extérieur, quand l’architecture de la maison le permet.

Pour les familles avec enfants, privilégier la sécurité avec des fenêtres adaptées. C’est un aspect majeur pour éviter les accidents domestiques.

 

Quel type de vitrage choisir ?

 

Double-vitrage, triple-vitrage ou vitrage super-isolant, lequel choisir ?

Le vitrage super-isolant, ou vitrage à haut rendement, remplace désormais le double-vitrage classique. Sa capacité d’isolation est 2 à 3 fois plus importante, grâce à une couche de gaz entre les deux vitres et à un film d’oxyde de fer. On trouve également du triple-vitrage, plus performant, mais beaucoup plus cher. Un investissement encore souvent trop coûteux par rapport aux économies d’énergie qu’il permet de réaliser.

L’idéal est d’adapter le vitrage en fonction de l’orientation de la pièce.
Ainsi, plein nord, là où le soleil ne vous rendra pas visite, optez si possible pour du triple vitrage. Plein sud, l’option à privilégier est le vitrage de contrôle solaire, surtout si vous disposez d’une baie vitrée. Vous serez ainsi parfaitement protégé. Le vitrage acoustique ou, à défaut, le double vitrage est nécessaire si vos fenêtres donnent sur une rue bruyante.

 

Mes nouvelles fenêtres, posées par un pro

 

Le choix des fenêtres est un point crucial lorsque l’on veut une bonne isolation de son habitation car jusqu’à 15 % des déperditions énergétiques ont lieu à ce niveau. Il s’agit d’un marché important et concurrentiel, ce qui rend le choix peu facile.

Première chose à considérer : Pour profiter pleinement des performances de vos nouvelles fenêtres, les travaux doivent impérativement être réalisés par un professionnel, de préférence attribuée aux entreprises dont les compétences techniques et la qualité du travail ont été évaluées et validées.

Le choix de l’installateur est donc décisif.

On lit souvent que la dépose totale est plus chère, plus longue et nécessite des reprises sur le mur (plâtre, enduit, peinture). Pas forcément. Mais comme elle est plus complexe, elle doit absolument être confiée à des professionnels qualifiés et expérimentés. Il n’y a alors aucun dégât et le surcoût est peu significatif au regard des performances gagnées.

Un conseil : ne confiez jamais une dépose totale à une entreprise qui sous-traite la pose de ses fenêtres.

Lors d’un changement de fenêtres, abordez la question de la ventilation avec votre installateur. Les nouvelles menuiseries sont très étanches et il ne faudra plus compter sur les défauts d’étanchéité pour ventiler la maison.

 

Pensez à la sécurité

 

Pour les cambrioleurs, il est simplissime de pénétrer dans votre maison par la fenêtre, environ 80% des cambrioleurs s’introduisent par des fenêtres insuffisamment sécurisées. Il existe diverses solutions pour sécuriser davantage ce maillon faible et rendre ainsi la tâche des voleurs un peu plus difficile.

• Taquets antivol

• Verrous de châssis

• Poignée à serrure

• Serrure d’appoint

• Serrure espagnolette

• Vitrage feuilleté

• Grille

• Barre de sécurité pour châssis coulissant

• Volet enrouleur à caisson

Votre fenêtre doit être fiable afin de vous apporter un maximum de sécurité. Misez sur la résistance et la durabilité du modèle que vous choisissez.

 

Les 3 éléments importants pour garantir la sécurité d’une fenêtre sont :

le vitrage ;

la quincaillerie (vis, verrous, crémones, gâches…) ;

les volets

Avant de vous décider, considérez chacun de ces critères. Des aides financières pourraient vous être octroyées si votre choix répond à certaines exigences.

Nos conseils

Vitrage : optez pour un vitrage feuilleté, et évaluez l’épaisseur avec votre fournisseur.

Structure / quincaillerie :

La base : n’achetez pas les fenêtres premiers prix

Prenez des options comme la gâche anti-dégondage : système empêchant de sortir la fenêtre De ses gonds par l’extérieur.

Équipez vos fenêtres des volets : une fenêtre même d’excellente qualité n’est pas inviolable, une bonne solution est d’ajouter des volets :

L’idéal pour la sécurité : volets roulants à verrouillage automatique.

Il existe également des fenêtres avec volets intégrés.

Les aides de l’état sont un coup de pouce appréciable. Profitez-en pour monter en gamme ou pour changer toutes les fenêtres en même temps, vous ne réglez alors qu’un seul déplacement de l’installateur.

NOUS CONNAÎTRE

Située à Lasne dans le Brabant Wallon, Batira fournit ses services d'isolation des murs et façades extérieures dans les communes suivantes :

  • Brabant Wallon : Ottignies, La Hulpe, Chaumont-Gistoux, Braine-Le-Château, Ohain, Court-Saint-Etienne, Rebecq, Chastre, Plancenoit,...
  • Hainaut : Le Roeulx, Strépy-Bracquegnies, Binche, Braine-Le-Comte, Gerpinnes, Soignies, Lens,...

 

NOUS CONTACTER

Notre bureau d’étude :

Chaussée de Louvain, 490

1380 LASNE

Téléphone :

+32(0)2 354 69 50

Mail :

info@ecotra.be/BATIRA